De plus en plus, la pleine conscience fait partie de ma vie au quotidien, tant au niveau personnel que professionnel. Être, ressentir, s’écouter. Et quand j’accompagne les personnes qui font appel à mes services, je l’utilise, naturellement.

Que ce soit sur le plan alimentaire ou sportif, il est important d’avoir conscience de ses sensations. D’une part, pour comprendre certaines de nos actions déjà en place et qui ne nous conviennent pas ou pour éviter de ses blesser, ou enfin arrêter de se maltraiter. D’autre part, pour mettre en place de nouvelles actions qui nous correspondent.

Il y a quelques temps, j’ai écris, pour un réseau professionnel dont je fais partie, un article. Mon idée, avant même de commencer ma lecture (vous allez découvrir le titre juste en-dessous), a été de proposer une expérience de pleine conscience au cours d’un repas.

Cette lecture, depuis quelques semaines, est : Méditer jour après jour. 25 leçons pour vivre en pleine conscience, de Christophe ANDRE. Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous un extrait car il utilise notamment l’exemple de l’acte de manger pour illustrer ses propos. Comme je l’écrivais au début de cet article : être, ressentir, s’écouter. Je vous invite à lire ce livre entièrement même si la méditation n’est pas votre « truc ». En attendant, dans cet extrait, j’ai mis en bleu les passages où il prend en exemple le fait de manger.

Rien n’arrive par hasard selon moi. L’intention, en choisissant CE livre (parmi tant d’autres !) est de m’aider à grandir un peu plus, à évoluer d’un point de vue personnel. Cela me permettra, j’en suis sûre, d’évoluer aussi professionnellement pour continuer à vous accompagner sur un bout de votre chemin.

mylene-chauveau-dieteticienne-enseignante-apa-lecture-inspiration-pleine-conscience
Méditer jour après jour. 25 leçons pour vivre en pleine conscience. Christophe ANDRE.
L’iconoclaste, 2001
felis venenatis, ut Sed Praesent velit, vulputate, suscipit dolor. in at