Hier, 22 avril, était célébrée la journée internationale de la Terre nourricière. L’occasion de la remercier pour tout ce qu’elle nous offre, même si nous devrions le faire chaque jour de nos vies.

Profitons-en pour faire le point sur notre alimentation et nous demander « Qu’ai-je dans mes placards, dans mon réfrigérateur ? Est-ce que je me nourris, nourris ma famille de produits simples, au plus proche de ce que la Nature produit comme les légumes, les fruits, les graines, la viande et le poisson, du lait, des œufs, … Ou, au contraire, est-ce que dans ma cuisine j’ai majoritairement des produits alimentaires et non plus des aliments, comme des conserves, des gâteaux sucrés ou salés, des produits panés ? »

Si nous voulons prendre soin de nous, commençons par prendre soin de la Terre. Choisissons une alimentation, simple mais colorée et savoureuse, composée d’aliments biologiques, le moins transformés possibles, produits localement par des personnes qui ont à cœur de faire leur métier, en respectant le cycle des saison. Chaque saison offre de très bonnes choses, les fraises à Noël sont une aberration.

A cela, ajoutons, non seulement le tri des déchets mais aussi d’en produire le moins possible, de les jeter là où est leur place… A la poubelle (très belle invention d’ailleurs 🙂 ).

mylene-chauveau-dieteticienne-enseignante-activites-physiques-adaptees-domicile-morbihan-bretagne-colibri-faire-sa-part-protection-nature

Bien d’autres actions sont possibles.
Et si vous vous dites « A quoi bon ? Moi tout seul, je n’y arriverai pas », rappelez-vous du colibri !
Si chacun faire sa part…

Quelques mots à propos de cette journée sur le site des Nations Unies :
https://www.un.org/fr/observances/earth-day

Pour aller plus loin et comprendre la classification NOVA, sur la transformations des aliments :
https://fr.openfoodfacts.org/nova

ipsum pulvinar leo. adipiscing lectus eget ut fringilla ante. velit,