Voilà la 2e vitamine liposoluble, après la A, voici la D.

La vitamine D

Elle n’échappe pas à la règle, elle aussi à un petit nom, le « calciférol ». Elle est principalement présente sous 2 formes :

  • D2 ou « ergocalciférol »,
  • D3 ou « cholécalciférol »

Ses caractéristiques

La vitamine D est soit apportée par l’alimentation dans une faible mesure (environ 20%), soit synthétisée au niveau de la peau sous la lumière du soleil.

En effet, la synthèse par l’épiderme assure la majeure partie de l’apport en vitamine D pour notre organisme (environ 80% donc). Cela demande que les rayonnements UV soient directement perçus par la peau.

Une carence en vitamine D peut entraîner un défaut de minéralisation osseuse. On parle alors d’ostéomalacie chez les adultes et de rachitisme chez les enfants.

Son rôle principal

La vitamine D agit sur l’absorption du calcium et du phosphore dans notre intestin grêle. Elle permet également leur fixation au niveau des os. C’est donc une vitamine essentielle à la minéralisation des os, du cartilage et des dents.

Les sources alimentaires

  • Morue, surtout huile de foie de morue
  • Poissons de mer gras (saumon, hareng, sardine, truite arc-en-ciel, anchois, …)
  • Jaune d’œuf
  • Champignons
quis massa nec elit. id, Nullam efficitur.